jeudi 1 octobre 2009

ScrapEntrevue Larissa Albernaz
Interview with Larissa Albernaz

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots?
Mon nom est Larissa Albernaz, une accro du scrap.
J'habite au Brésil, dans une ville appelée Sao Jose dos Campos, état de Sao Paulo. J'ai 37 ans. Je suis mariée et j'ai une fille de 6 ans, Isabela (alias Bebel). Je scrappe depuis près de quatre ans et je suis totalement accro. Tout au long de ces années, le scrapbooking m'a fourni un grand nombre de possibilités artistiques.

En fait, j'aime cet art parce que je peux apprendre de nouvelles techniques tous les jours et il me permet de m'exprimer avec style en mélangeant papiers, embelissements, couleurs, souvenirs et messages. Le scrapbooking est pour moi non seulement un moyen de préserver mes souvenirs, mais c'est la façon dont je crée mon propre art. À travers cet art, je poursuis quelque chose qui a du sens pour moi, ce qui m'inspire et qui peut être différent, intéressant, mignon, créatif, coloré et amusant! Mon style est très éclectique. J'aime aussi les styles shabby et vintage, tout ce qui a une grande dimension.



Quand et comment as-tu commencé le scrapbooking?
Eh bien, j'ai eu mes agendas colorés dans mon adolescence avec plein d'autocollants et des pièces jointes. J'ai aussi fait des blocs-notes détaillés avec des coupures de magazines, des passages de livres, photos et dessins. Après cela, quand je me suis mariée, que mon mari a commencé à photographier comme passe-temps, j'ai commencé la création d'albums de nos voyages, mettant ainsi un peu de tout ce que nous avons apporté tels que des billets, des autocollants, cartes postales, etc. J'ai même utilisé certains produits de scrapbooking sans même connaître toute la théorie.

Quand ma fille est née, j'ai décidé qu'il était temps de raconter l'histoire derrière ces images. J'ai fait mon premier album de scrapbooking durant ma grossesse, cependant, je l'ai fait avec aucune technique. C'est seulement quand ma fille a eu deux ans que j'ai vu une annonce concernant une classe de scrapbooking près de là où je vis. J'ai eu envie d'apprendre plus et aujourd'hui je suis complètement accro.



Quelle est votre source d'inspiration?
J'ai pris l'habitude de m'inspirer de tout, absolument tout! Je m'inspire de films, produits, personnes, mes pensées, ma vie quotidienne, l'art et je donne une attention spéciale à mes émotions intérieures et au petit monde enfantin de ma fille. Je crois aussi qu'il est très important d'étudier, de lire des livres d'art et des livres qui vous apprennent à être créatif.


Quel a été l'aspect le plus positif et inspirant d'avoir un "Scrapblog" pour vous?
Être en contact avec des gens de partout dans le monde est l'aspect le plus positif. Il est possible pour moi d'échanger avec d'autres personnes inspirantes dont je ne pouvais même pas rêver de rencontrer. Ces personnes proviennent de partout tel Israël, France, Italie, EUA, Canada, etc


Est-ce que le scrapbooking est très populaire au Brésil?
Oui, le scrapbooking est très populaire ici et je pense que le marché devient de plus en plus gros tous les jours.

Voyez-vous une différence entre le scrap du Brésil et celui d'autres pays?
Les Bréziliennes aiment beaucoup le Freestyle. Elles sont très créatives et bricoleuses, mais n'aime pas suivre les tendances ou les normes.

Avez-vous d'autres rêves et projets pour l'avenir?
Mon seul projet pour l'avenir est de trouver un moyen de bien partager mon horaire de travail et mon temps libre pour pouvoir exercer mon hobby préféré.




Can you introduce yourself in few words?
My name is Larissa Albernaz, a scrapbook addicted artist.
I live in Brazil, in a city called Sao Jose dos Campos, in the state of Sao Paulo. I´m 37 years old. I´m married and I have a 6 year old daughter, Isabela (a.k.a Bebel).I have been scrapbooking for almost four years and I´m totally addicted. In the past years, scrapbooking has provided me with a lot of artistic possibilities. In fact, I love this art because I can still learn some new techniques everyday and it allows me to express myself in style, mixing paper, embellishments, colors, memories and a message. So, scrapbooking to me is not only a way to preserve my memories but, it's the way I do art. In my art I pursue something that has sense to me, which inspires me and that can be different, interesting, cute, creative, colorful and fun! My style is eclectic, crafty. I also love shabby and vintage styles, anything that has a great dimension.


When and how did you start scrapbooking?
Well, I had my colorful agendas during my teenage years; full of stickers and attachments. I also used to make detailed notebooks with magazine clippings, book passages, pictures and drawings. After that, when I got married, as my husband does photography as hobby, I started setting up albums of our trips, putting together a little bit of everything we brought back such as tickets, stickers, post cards and so on. I even used some scrap products without even knowing the whole theory.

When my daughter was born, I decided it was also time to tell the story behind those pictures. I set my first scrapbooking album during my pregnancy, but I made it with no techniques at all. It was only when she turned two years old that I saw an ad about a scrapbooking class close to my home. I got eager to learn more and now I’m completely addicted.


What is your source of inspiration?
I get my inspiration absolutely everywhere! I pay close attention to movies, products, people, my thoughts, my daily life, art and I specially give attention to my inner emotions and to my daughter’s little childish world. I also believe that it´s very important to study, to read art books and magazines that teach you how to be creative


What has been the most positive and inspirational aspect of having a "scrapblog" for you?
Being in touch with people from all over the world is the most positive aspect. It makes possible for me to share inspiration with other people I would never meet otherwise, people from Israel, France, Italy, EUA, Canada, etc.


Is Scrapbooking very popular in Brazil?
Yes, scrapbooking is very popular here and I think the market grows everyday.

Do you see any difference between Brazilian scrap and other countries' scrap?
Brazilian girls love freestyle. They are very creative and crafty, but don't like to follow trends or standards.


Do you have other dreams/projects for the future?
My only project for the future is to find a way to match my work schedule and my free time to be able to work on my hobby.

4 commentaires:

Kimmieprout a dit…

Oh Wow!!! You're so talented!

Julia BSB a dit…

Hi there! I love Lari's work and these ones published here at Mon Scrapbook are superb!!! I am also from Brazil and will surely add your address at my favorite's list! xox Julia Saddi

Mapie a dit…

Contente que tu sois parmis nous... Tes pages sont tout simplement magnifiques.

lari scrap a dit…

Merci beaucoup!!!